Minuit, Meurtre en Mer : la trilogie de l’été ! (1/3)

Minuit, Meurtre en Mer, le jeu immersif d’enquêtes policières, continue de remporter un beau succès dans le cœur des joueurs :). Vous êtes toujours plus nombreux à monter à bord et à nous faire des retours très positifs sur les moments passés avec vos proches à enquêter passionnément :). Cela nous pousse à poursuivre l’aventure en mer, en continuant d’améliorer le jeu. Cet article est le premier d’une série de 3 rendez-vous estivaux.

Première escale (Marseille – 24 juillet 2021)

La Nouvelle Vague, pour ceux l’ayant manquée

Tout d’abord, un bon conseil. Quelle que soit l’enquête à laquelle vous jouez, utilisez les règles Nouvelle Vague de l’extension Minuit, Meurtre en Mer : le Jour et la Nuit, dont les apports font l’unanimité :). En deux mots : le jeu est plus maîtrisé, plus rythmé et le (petit) aléa apporté par le dé dans la règle initiale est totalement neutralisé (plus de dé du tout !). Bref, à découvrir tout vite, si ce n’est pas encore fait ;).

Pour les joueurs passés à côté de l’extension, nous en profitons pour signaler que, outre la modification fondamentale des méthodes d’investigation, le gameplay a aussi été amélioré sur deux autres points : la mise en place et la fin d’enquête.

⇒ Lors de la mise en place (juste avant la Présentation de l'enquête), chaque joueur, en débutant par le dernier puis dans le sens antihoraire, place son détective dans l’une des zones 4 à 9 où aucun autre détective n’est déjà.

Ainsi, contrairement à la règle initiale où tous les joueurs commencent au même endroit, les détectives sont répartis sur le navire, évitant « l’effet mouton » qui survenait parfois et proposant un premier choix stratégique (et si je me plaçais tout près de la timonerie où généralement le capitaine dispose de quelques infos intéressantes ? ; ou en position centrale pour aller dans n’importe quelle direction selon les infos délivrées par la Présentation d’enquête ? ; voire le plus près possible de la Suite 13 pour m’y précipiter dès le début ?!).

⇒  Fin d'enquête. Port en vue ! Au lieu d’arrêter immédiatement la partie quand le navire atteint le port sur sa piste de progression, les joueurs peuvent décider d’effectuer un ultime tour de table, s’ils sont tous d’accord.

Cela permet d’éviter une fin trop rapide, octroyant un tour de table supplémentaire, si les joueurs le jugent nécessaire.

 

Accès direct et gratuit aux règles Nouvelle Vague (PDF à télécharger)
Vous y retrouverez les contenus des deux points ci-dessus,
ainsi que le détail des règles Nouvelle Vague !

Rappelons que l’extension Le Jour et la Nuit possède bien d’autres atours que ses apports de règles : 10 nouvelles enquêtes très variées et originales, un paquet Événement alternatif, des jetons Bouée supplémentaires, des jetons Mystère… N’hésitez pas à vous y plonger, d’autant que nous avons sensiblement baissé le prix conseillé du jeu (de 28€ à 22€) depuis quelques mois déjà ;).

Préparation améliorée du paquet Événement

Passons à plus inédit : la révision de la préparation du paquet Événement au début de chaque partie, avec une méthode simple pour répartir « harmonieusement » les cartes faisant avancer le navire. Voici la marche à suivre :

⇒  Lors de la Mise en place, sortez les 4 cartes MER CALME du paquet Événement. À 4 ou 5 joueurs, laissez DOUBLE RÉGIME dans la boîte. Mélangez face cachée les cartes restantes. Puis, préparez 3 tas de 3 cartes et un 4ème tas de 4 ou 5 cartes. Réintroduisez 1 carte MER CALME dans chaque tas et mélangez-le. Enfin, empilez les 4 tas, le 4ème étant en dessous. Disposez la pioche Événement, face cachée, sur l’emplacement dédié du plateau.

Utiliser le paquet Événement du jeu de base sans dé !

Avec le paquet Événement (violet) de l’extension, au début du tour de table le commissaire de bord est placé en fonction de l’indication chiffrée de la carte Événement. Pour utiliser le paquet Événement (bleu) de la boîte de base sans jet de dé pour le commissaire de bord, nous vous proposons une adaptation avec un chiffrage des cartes Événement.

Vous pouvez imprimer cette correspondance, l’ajouter à votre jeu et vous y référer durant vos parties ou bien décalquer des stickers chiffrés sur les cartes ou encore appliquer des gommettes avec l’indication de ces chiffres (indiquant, pour mémoire, la zone de placement). Voici la correspondance :

MER CALME 1 > 1
MER CALME 2 > 2
MER CALME 3 > 3
MER CALME 4 > 4
ERREUR DE NAVIGATION > 5
DOUBLE RÉGIME > 10
APPEL DU CAPITAINE > 10
BLESSURE INATTENDUE >3
DÉBALLAGE > 9
DESTINÉE COMMUNE > 7
DIVERSION > 5
FAUSSES PISTES > 8
FILATURE > 6
ILLUMINATION > 1
LE TEMPS PRESSE > 2
PRIS SUR LE FAIT > 4
SCÈNE DE CRIME SÉCURISÉE > 8
TEMPÊTE CONTOURNÉE > 6

Modification de la carte  Diversion (paquet Événement violet)

Plus anecdotique, nous vous suggérons de modifier l’effet de la carte Événement « Diversion » (de l’extension) comme suit, pour un effet plus intéressant.

Texte original : Au début de son tour, chaque joueur déplace le commissaire de bord d'une zone.
Texte de remplacement : Le dernier joueur du tour déplace immédiatement le commissaire de bord d'une zone.

Amis détectives, à bientôt ! RDV le 10 août pour notre deuxième escale !

Un indice ? Il sera question d’une façon alternative (très demandée) de jouer à Minuit, Meurtre en Mer